Les principaux thèmes du blog

100 ans de l'aéronavale 11e BP 14 juillet 14-juillet 27e BIM 2e REP 65 ans du débarquement 70 ans du D-DAY 75 ans de l'armée de l'Air A400M Accident Accidents aériens acm adaptation réactive aéromobilité aéronavale Afghanistan afrique AIA airbus Airbus Military ALAT Allemagne Aquitaine armée de l'Air armée de terre artillerie Atlas australie BAE Systems balardgone bases de défense Belgique billet d'humeur blessés BPC Brésil BRI BSS Budget CABAT Canada cavalerie CEMA cemaa CEMAT cemm Chammal Chef des armées Colloque com 2.0 Com' opérationnelle commandos marine commémoration coopération européenne COS CPA cvm cyberdéfense Dassault Aviation DCI DCNS DCRI Débarquement de Provence décorations DGA DGSE dicod Dissuasion djibouti douanes DPSA DPSD DRM Drones EADS EAU Ebola économies budgétaires Egypte EI élection présidentielle EMA Espace espagne Euro Eurocopter euronaval Eurosatory Export Externalisation FAS Fazsoi femmes flotte gouvernementale forces spéciales Gabon gendarmerie gicat GIGN golfe persique Grande-Bretagne Guyane haïti harmattan hélicoptères IMFEAU in memoriam Inde Industrie de défense Irak ISAF jordanie justice légion étrangère les exclus du Mamouth Liban Libye livres louvois lutte contre le terrorisme Mali marine MBDA MCO media milipol Mindef minint missiles mort au combat musée narcotrafic nato Nexter Niger nigéria nominations OMLT Opint otages OTAN pacdg PAF parachutistes parlement phrase de la semaine Piraterie plan de relance PME police pologne pomlt PPS prémar premier ministre PTSD Rafale RAID rca RCI reconversion Recrutement réductions budgétaires renseignement réserve RESEVAC ressources humaines restructurations Royale RTD Sagem salon du Bourget Sangaris santé SAR sécurité civile Sentinelle serval SIAe Syrie tchad Thales Tigre UE UK urgence opérations USA Uzbeen VBCI Vigipirate

dimanche 31 mars 2013

Des livres, des livres...

L'édition ne connaît pas la crise, si l'on en juge par les catalogues toujours très nourris qui sortent, et les empilements de livres sur mon bureau.

. "Bernard et les troupes de montagne", de Philippe Reyt (PHR Editions, 5,50 EUR) est une évocation des chasseurs alpins en couleurs, et souvent avec du piquant. J'ai bien aimé la double page consacrée à Licorne. Plus que la 27e BIM expliquée aux enfants, c'est un livre qui se découvre à plusieurs niveaux, avec finesse. L'auteur me souligne que l'ouvrage est vendu au profit de la Fédération pour le rayonnement et l'entraide des soldats de montagne, une bonne cause donc.
. j'avoue n'avoir toujours pas terminé ce dictionnaire sur la Légion étrangère chez Robert Laffont qui m'a pourtant accompagné sur de longs déplacements en mars. Une bible en papier bible, qui pourrait se décliner sur bien d'autres sujets des armées. 1152 pages et 32 euros à investir, pour devenir, du coup, incollable sur la Légion. Seul reproche, un livre un peu désincarné, dans lequel les légionnaires eux-mêmes ne parlent pas beaucoup.
. Un légionnaire, Jean-Claude Saulnier, parle chez Nimrod ("Une vie de légionnaire"). Mais lui aussi semble avoir été canalisé par son binôme, si bien qu'on se demande finalement ce qu'on lit, une histoire du 2e REP avec des segments de la vie du sous-officier, assez riche pour le coup, ou l'inverse. Un livre moins épais aurait, à mon sens, mieux mis en valeur l'épopée de Jean-Claude Saulnier avec son régiment, qui ont connu Kolwezi (malheureusement survolé assez vite), Djibouti, la Bosnie, l'Afghanistan, et encore quelques autres belles tranches de Légion. L'Afghanistan est à mon sens la bonne plus-value de l'ouvrage, qui ne peut être lu que pour cette partie. Ecrit à la façon d'un JMO, il apporte en plus réellement sur la façon dont était conduites les opérations à l'époque, ce qui est, finalement assez rare dans les livres consacrés à l'Afghanistan. Quelques réplique piquantes sur les uns ou les autres, que je laisse le lecteur découvrir.
. J'avais déjà évoqué le livre de MAM en recroisant la ministre au CAPE. Au coeur de l'Etat (Plon, 20 EUR) se lit d'une traite, il amène de fait le lecteur dans les arcanes parisiennes, et rappelle que ces dernières ont leur lot de chausse-trappes. MAM rappelle quelques bons moments qu'ont connu les armées, à une époque où le ministre portait un carnet de chèques, et le chef des armées signait (une époque donc révolue). D'autres moments plus graves aussi, qui rappellent que donc, au ministère de la défense, le titulaire du poste doit bûcher pour défendre ses soldats sur le terrain, mais aussi, plus globalement, "gérer la crise" comme on dit. Et au ministère, cette crise ne s'arrête en fait jamais.
. "Agents Secrets de la France Libre" (Histoire et collections, 24,95 EUR) continue l'exploration de la veine de la Résistance et des services de la France Libre, déjà entamée avec "Les opérateurs radio clandestins" et "Parachutages et atterrissages clandestins". Une formule qui à mon sens fonctionne par l'iconographie, et les multiples entrées sur le matériels et les portraits d'agents. Un signe qui ne trompe pas, ces ouvrages figurent actuellement parmi les meilleurs ventes de livres de H&C, par ailleurs éditeur de RAIDS et RAIDS AVIATION, dont je suis le rédacteur en chef.